Mensuel internet des micro et nano aquariums récifaux

Thor amboinensis (De Man, 1888)



Rubrique : Animaux
Auteur : 27-L
Niveau : Débutant
Arthropoda/Crustacea/Decapoda/Hippolytidae/Thor amboinensis

Petite crevette de 1,5 à 2,5 cm de long connue également sous le nom de "Crevette Sexy" ou mieux encore en anglais "Sexy anemone shrimp", ce qui nous donne une première indication de relation avec une anémone.

En fait en milieu naturelle elle affectionne vivre sur (ectocommensal) et à proximité d'une anémone telle que Heteractis aurora mais ne dédaigne pas d'autres anemones ou coraux tel qu e Cryptodendrum adhaesivum, Actinodendron sp, Megalactis griffithi, Pocillopora damicornis, Tuniciers, anémone tube, Epicystis crucifer.


Ayant une espérance de vie dépassant 5 ans elle est une hôte parfaite de nos nanos, elle possède un esprit grégaire,un comptage est arrivé à une moyenne de 2,3 individus par hôte (Wirtz 1997). Il est donc sensé de se procurer au moins 3 individus. A la différence de certaines lysmatas, comme wudermanni, elle est peu farouche et passe son temps à découvert, sa rapidité à "bondir" d'un coup de queue en cas de danger explique peut être également se comportement qui ravira vos yeux.
La présence d'une anémone, peu recommandable dans un nano, n'est pas une nécessité, elles passeront la journée à fouiller vos pierres vivantes à la recherche de nourriture et le soir venu choisiront un corail pour y passer la nuit. Les aquariophiles l'ont vu dans des sarcophytons, caulastreas (Géraud), Euphyllia ancora, Discosomas, Seriatopora hystrix, Heteractis crispa, ici un euphyllia glabrescens:



On la dit fragile à des écarts de salinité, PH et à un fort taux de nitrate mais nos nanos correctement entretenus lui offre un environnement de choix. Comme toute crevette il faut éviter toute carence en iode pour que les mues se passent sans problème. En résumé vous aurez compris que cela implique d'avoir un osmolateur, un bon brassage de surface et de pratiquer des changements d'eau régulier, ce que vous faites déjà....

A la diffèrence des grands bacs nos nanorécifs sans prédateur tel que certains "hawk fish" lui donneront un confort l'incitant jusqu'à la ponte:


La différenciation sexuelle est assez aisée, les femelles sont nettement plus grosses que les mâles

Un sol sableux lui offrira un repas de choix sous forme d'animalcules mais elle ne dedaignera pas des nourritures tel qu'oeux de poisson, arthémias ou de simples comprimés pour poisson de fond.


Et maintenant place à la dance qui lui vaut le nom de sexy :





1 commentaire:

vonvon a dit…

Bel article, photos macros splendides, vidéo qui donne envie de posséder quelques unes de ces crevettes...
Sinon juste apporter ma touche, mes thors appréciaient les discos mais aussi la stychodactyla haddoni, les thors appréciant cet hôte "de prédilection".
En tout merci pour cet articles et ces photos sublimes...
Steve